Ma santé passe par mon assiette, si si !

Bon, malgré mon faible pour les macarons de la Durée et les merveilles chocolatées de Leonidas (oui oui je sais, les Jeff de Bruges sont meilleurs blablabla mais perso je reste fidèle à Léonidas), je suis bien raisonnable et  j’ai décidé que la malbouffe ne passera pas, plus par moi.  J’ai un truc qui marche bien : le Dimanche, je fais ce qui me plaît, et les autres jours je joue à l’équilibriste….

Le contenu de mon assiette

Du lundi au vendredi, pas évident de garder le moral avec une assiette fadasse, donc loin de moi les couleurs qui rabaissent le moral ! Je force sur les légumes verts, rouge, orange pour raviver mon assiette. Ainsi, potiron et carottes, poivrons verts et rouges, poireaux, brocolis, choux et autres haricots verts occuperont  allègrement la moitié de mon assiette.

La deuxième moitié sera encore divisée en 2 parties presque égales :

La première moitié est composée de céréales, de féculents ou de légumineuses. Je jongle entre le riz, les pâtes sans assaisonnement, les pommes de terre vapeur ou le maïs nature.

La deuxième moitié comprend les sources de protéines : viande rouge ( 2 fois par semaine ), poisson et volaille, œufs.

Si mon côté sucré me rattrape, je comble cet envie par un ou deux fruits ou un yaourt peu sucré que je mélange avec des framboises ou des myrtilles (congelées vu l’époque…

Assaisonnement et compagnie

L’huile d’olive reste mon alliée santé de premier choix. Je l’agrémente le plus souvent de citron et moutarde et cerise sur le gâteau, je me délecte avec les condiments et autres herbes comme la coriandre, la ciboulette, le basilic et les succulentes poudres indiennes comme le curcuma.

Et le dimanche….

C’est la fête ! Sans trop d’excès tout de même, quoi que ;) Mais avec ma semaine équilibriste, j’ai réussi à stabiliser mon poids, ce qui n’est déjà pas si mal.