Adolescentes et perturbateurs endocriniens

 perturbateurs endocriniensDans une étude récente menée par la EWG , à partir d’ analyses de sang et d’urines , on a retrouvé dans le corps d’adolescentes une moyenne de 13 produits chimiques , pour la plupart des perturbateurs endocriniens , des produits chimiques ayant une forte suspicion d’être cancérigènes , et provoquant des perturbations hormonales .Ces personnes interrogées par questionnaire , ont fait état de l’utilisation de 17 produits de soins personnels , comme le maquillage , les soins du corps ou les cosmétiques , contenant 174 ingrédients chimiques !!

Les recherches faites sur un échantillon représentatif du pays de l’enquête , étaient basées sur la recherche de 25 produits chimiques que l’on retrouve le plus souvent dans les produits cosmétiques .


Voici un aperçu de ce qui a été trouvé et les risques pour la santé humaine

Des phtalates: produits , certains à caractère cancérogène , liés à des problèmes de reproduction et de développement .

Triclosan:Le triclosan est un produit de synthèse utilisé comme anti-bactérien, antifongique, antiviral, antitartre et agent de conservation. . Le triclosan peut perturber le fonctionnement de la thyroïde chez l’humain. De plus, il se dégrade en composés toxiques, cancérigènes, bio-accumulables et persistants. La communauté scientifique suggère qu’il peut favoriser la résistance aux antibiotiques, ce qui signifie que certaines infections pourraient commencer à déjouer notre médecine. Il peut provoquer des problèmes sur la thyroïde .

Les parabènes : des perturbateurs endocriniens et des substances cancérigènes possibles  pouvant altérer la fertilité.

Les muscs synthétiques : des produits chimiques synthétiques utilisés dans les parfums que l’on retrouve dans de nombreux produits cosmétiques, shampooings, savons, et déodorants. Certains de ces produits synthétiques seraient cancérogènes .

Ces produits sont toxiques et bien qu’il soit difficile d’ établir le lien entre les produits chimiques trouvés dans les cosmétiques et les résultats des tests faits en laboratoire , il est certain que l’utilisation de produits cosmétiques d’origine pétrochimique , ajoute à la charge chimique des corps des utilisateurs .En plus, ce sont de très jeunes utilisatrices , de 14 à 20 ans qui utilisent pour la première fois ce genre de produits , au moment ou leur corps est en plein développement .

Ces perturbateurs endocriniens agissent sur les facultés de reproduction chez les animaux et sont à l’origine de cancers . Même s’il est difficile d’apporter une preuve formelle sur ce lien » perturbateurs endocriniens-cancers » , on constate un développement des cancers de la peau , de la thyroïde et bien d’autres ces dernières années.

Il existe des alternatives : soit chercher des cosmétiques sans ces produits toxiques ou tout simplement se diriger, pour vos enfants ou vous-même , vers des produits naturels certifiés bio . Votre santé vaut bien cet effort !