Médicaments bio : les effets secondaires ?

Médicaments bio

Médicaments bio

Les médicaments bio constituent une véritable évolution dans le monde pharmaceutique et s’avèrent être très efficaces. La question qui se pose souvent est: sont-ils plus intéressants comparés aux médicaments chimiques ?

Composants des médicaments bio

Les médicaments bio, appelés aussi biomédicaments, sont des médicaments extraits d’organismes vivants, que ce soit des hormones, des anticorps polyclonaux ou encore des protéines sanguines. Ce type de médicaments découle également des vaccins recombinants, des anticorps monoclonaux et des protéines thérapeutiques. Contrairement aux médicaments chimiques, les médicaments bio sont hétérogènes et sont pourvus d’une chaîne d’acides aminés. De ce fait, la plupart d’entre eux sont administrés par perfusion ou par injection. Dans le même ordre d’idées, le test de ce genre de médicaments est très important et doit être rigoureux.

Ceci, afin d’être fixé sur les rejets et les allergies notamment dans le cas de l’hémophilie. Utiliser les biomédicaments nécessite de grandes précautions car ils peuvent éliminer les fonctions du système immunitaire, très utiles dans la protection de l’organisme contre toutes sortes d’infections. Tel est le cas du diabète ou de la tuberculose. Le médecin procède toujours à l’examen d’une éventuelle infection avant d’administrer le médicament bio. Si une infection apparaît en cours de traitement, il est plus prudent de l’interrompre pour éviter de l’aggraver quitte à consulter un médecin.

Avantages des médicaments bio

Les médicaments bio font disparaître en un rien de temps toutes sortes d’inflammations. Ils agissent directement sur les composants cibles. Quelquefois, il est nécessaire de combiner certains d’entre eux avec d’autres médicaments afin de garantir un résultat optimal. A noter que ce type de médicaments est également disponible pour les personnes qui veulent suivre un régime amincissant. Il abaisse le taux de cholestérol dans le sang et empêche de manger car ralentit la digestion.

C’est le cas notamment de la pilule bio qui est tirée de substances végétariennes. Cette dernière est aussi efficace pour soigner des maladies, tels le diabète, les maladies cardio-vasculaires, les douleurs articulaires et l’hypertension. La pilule bio élève le niveau d’énergie, la concentration et la souplesse au niveau des articulations. A titre d’information, ces biomédicaments connaissent une grande notoriété auprès des consommateurs, représentant un chiffre d’affaires de 71 milliards de dollars sur le marché pharmaceutique.
Impacts négatifs des médicaments bio

Plusieurs facteurs peuvent expliquer l’apparition des effets secondaires, pour ne citer que le non-respect du mode d’emploi provoquant une nécrose de la mâchoire ou une inflammation de l’œsophage. Quelquefois, la prise de médicaments bio aboutit à des effets secondaires plus ou moins graves, atteignant le système immunitaire et les systèmes nerveux. Tel est le cas des biomédicaments contre le psoriasis. Ceux-ci ont été retirés du marché pour les raisons mentionnées ci-dessus.

Pour certains médicaments bio dédiés au traitement de la polyarthrite, l’injection est douloureuse suivie d’une réaction cutanée, telles l’enflure, la rougeur et les démangeaisons. Passées les 24 heures, le patient peut éprouver une hyperthermie transitoire et des inflammations. Il peut également ressentir une migraine et devient fragile car ses défenses immunitaires deviennent faibles.

Les inflammations peuvent être soulagées avec des anti-inflammatoires et des antalgiques. Si l’organisme rejette le médicament bio, une pigmentation dermo-épidermique et une nécrose cutanée se forment. Dans certaines circonstances, les effets secondaires sont très importants et donnent lieu à des leucémies, des infections articulaires voire des cancers.