Une bonne nutrition

Une bonne nutrition

Recette facile riz, poivrons et fèves.

Des fèves… On m’a donné des fèves. Bien certes, sauf que j’en ai jamais cuisinées ni même mangées auparavant. Après quelques recherches sur le net pour savoir comment cuire ces « choses », et après un tour rapide dans mon réfrigérateur histoire de voir avec quoi je pouvais les accompagner, j’ai réussi, l’air de rien, à préparer un petit plat bien sympa et pas mauvais du tout !

Pour cette recette facile, il vous faut : du riz, Basmati (complet ou non) de préférence mais pas obligatoire, je trouve que le Basmati se marie bien avec les fèves. Il vous faut aussi un poivron, peu importe la couleur, le rouge donne un peu plus de couleur au plat et est une source abondante de bêta-carotène. Personnellement, je le trouve trop sucré et pour l’assaisonnement, de la Soya Sauce, que l’on trouve dans tous les supermarchés.

Même si facile, cette recette ne se prépare pas en cinq minutes comme c’est le cas pour les pâtes aux tomates. La cuisson des fèves est longue, il faut compter 30 minutes, voir plus.

Bref, cuisson des fèves, à l’eau avec un peu de sel. Le riz, tout le monde connait :) , le poivron, le couper en morceau et le faire revenir dans une poêle avec de l’huile d’olive, mélanger régulièrement car le poivron brule vite. Une fois les fèves et le riz cuits, ajouter aux poivrons dans la poêle, remuer un peu, faire chauffer l’ensemble, et avant de servir, ajouter la sauce Soja avec un peu de Tabasco si vous aimez les saveurs relevées.

Repas vite fait : pâtes aux tomates et au basilic

Je partage avec vous cette petite recette (si on peut appeler cela une recette) qui est super rapide à préparer pour les filles pressées que nous sommes. Il m’a fallu 15 min chrono pour la réaliser.

Alors, pour ce faire, il vous faut :

  • des pâtes, pour ma part semi-complètes et cuisson rapide
  • des tomates
  • du basilic
  • huile olive et vinaigre de vin

Vous faites cuire les pâtes, cela va de soi :) Pendant ce temps, vous coupez les tomates en dès grossiers (petits, ça prend plus de temps) dans un saladier, vous allez chercher ensuite le basilic dans le jardin, si si, vous avez pensé cette année à planter des aromates dans le potager. Vous le cisaillez au dessus des tomates, vous ajoutez l’assaisonnement. Entre temps, les pattes sont cuites, vite sous l’eau bien froide, vous ajoutez aux tomates, mélangez le tout et hop cinq minutes au freezer pour que l’ensemble soit bien frais, pendant ce temps, vous dressez la table et voilà ! 15 minutes plus tard, vous vous régalez avec un petit plat tout simple.

Ce qui fut le cas pour moi ce midi. Avec en prime en dessert quelques prunes cueillies lors d’une promenade la veille avec les chiens (j’ai repéré un miam prunier perdu au beau milieu des champs…

Faites le plein de vitamine C avec mon taboulet maison

Depuis que j’ai décidé de ne plus manger de viande, je me suis intéressée de plus près aux céréales brutes en tout genre. Après un essai moyennement fructueux avec les fèves (ce qui fera l’objet d’un prochain post), j’ai décidé de testé aujourd’hui le boulgour, du blé concassé en fait. Naturellement je l’ai pris bio – trouvé chez Leclerc, rayon diététique – car le blé est réputé être, tout comme la pomme, full de pesticides :S

J’avais en tête cette vieille recette composée de semoule, persil et citron, que je n’avais pas faite depuis 3 ans au moins ! Mais ayant envie de changer, j’ai remplacé la semoule par du boulgour et je ne suis pas déçue du résultat !

Voici donc ma petite recette. Il vous faut, pour 2 personnes :

  • boulgour : 1/2 verre
  • persil : une botte
  • citron : 1 très gros ou 2 petits
  • sel

Plonger le boulgour dans une casserole d’eau bouillante salée, laisser cuire 15 minutes environ mais ne pas hésiter à goutter entre temps, il ne faut pas qu’il soit croquant mais pas non plus trop cuit, ferme mais tendre.

Une fois cuit et refroidit, le mettre au réfrigérateur un long moment. Personnellement, je le fais cuire la veille pour le lendemain.

Couper ou hacher le persil, le mélanger au boulgour et ajouter le jus de citron. Saler à convenance (attention à ne pas trop saler car sinon, avec le citron, le gout change).

Remettre si besoin est un peu au frais.

Bon appétit !